Mars 2001

Les instruments d'écriture rigides dans l'ancienne Chine

Bien que les brosses molles aient été, dans l'Histoire de la Chine, les instruments majeurs de l'écriture et du dessin, les objets rigides (os et cornes d'animaux, bambous, bois,…) ont été les premiers "stylos" utilisés dans l'ancienne Chine, selon le scientifique chinois Li Zhengyu.

Sur les poteries du néolithique, les premiers artistes dessinaient à l'aide d'outils pointus et rigides. En outre, durant la dernière période du néolithique, des queues de lapins et des plumes d'oiseaux étaient certes utilisées pour peindre, mais ces objets ne constituaient pas à cette époque les instruments majeurs du dessin selon Li Zhengyu. Par ailleurs, les peintures au sol d'intérieur retrouvées sur le site de Dadiwan (Qin'an, Gansu) et datant de plus de 5000 ans, ont été réalisées à l'aide de morceaux de charbon noir, équivalents de nos crayons.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]