Avril 2001

La plus ancienne cité américaine

Caral, un site situé à environ 200 km au nord de Lima (Pérou) et à 22 km de l'Océan Pacifique, témoignerait selon de nouvelles études, de l'existence de ce qui a pu avoir été le premier centre urbain d'Amérique. Il a été construit par une importante et complexe civilisation d'artisans, d'agriculteurs et de pêcheurs qui a prospéré il y a plus de 4000 ans. Ce centre urbain comprenait notamment, en dehors des lieux d'habitation, des pyramides imposantes et des canaux d'irrigation. La première structure majeure de Caral, une pyramide, a été construite il y a 2627 ans avant J.C. et avait 18 mètres de hauteur.

Cette cité aurait duré des centaines d'années avant de disparaître. Ses bâtisseurs sont probablement les ancêtres des Incas, lesquels ont plus tard construit des cités en Amérique du Sud. Ils se nourrissaient de poissons et de légumes. Les enseignements retirés de Caral amènent à réécrire l'histoire des débuts de la civilisation andine déclare Jonathan Hass, chercheur au Field Museum à Chicago et co-auteur d'une étude parue vendredi 27 avril dans la revue Science.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]