Juin 2001

Egypte : découverte d'une cité perdue

Une équipe franco-égyptienne d'archéologues a révélé au public, lors d'une conférence de presse à Alexandrie, les trésors découverts dans l'ancienne cité engloutie d'Héraklion, située au large de la côte égyptienne. Principal port d'Egypte au temps des pharaons, Héraklion a été découverte l'année dernière. Elle n'était connue jusqu'à maintenant qu'à travers des légendes et quelques livres d'histoire ancienne.

Les archéologues ont trouvé une cité peu altérée par le temps. Les trésors qu'elle recèle se composent notamment de tablettes hiéroglyphiques, d'innombrables statues colossales, de joaillerie et d'un stock de pièces d'or. Les archéologues commencent juste à explorer leurs spectaculaires découvertes.

Parmi celles-ci, se distingue une tablette géante en pierre qui indique la localisation précise de la cité, laquelle aurait été engloutie suite à un tremblement de terre il y a plus de 1000 ans. Héraklion aurait été un lieu de culte, comme le montre le temple d'Héraclès trouvé sous l'eau. Les archéologues espèrent reconstituer, à partir des ruines mises à jour, la façon dont les gens de la cité perdue vivaient.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]