Septembre 2003

Des cobayes géants vivaient en Amérique du Sud

Des cobayes de la taille d’une vache vivaient à proximité des cours d’eau d’Amérique du Sud il y a environ 5 millions d’années, confirme l’étude d’un squelette nouvellement découvert. Le rongeur le plus imposant ayant jamais existé, Phoberomys patersoni, partageait son habitat avec des crocodiles de dix mètres, des tortues de deux mètres et des oiseaux carnivores d’une envergure de trois mètres. « C’était une terre de géants », a déclaré Marcelo Sanchez-Villagra, de l’Université de Tübingen (Allemagne), co-découvreur du fossile.

Phoberomys patersoni pesait environ 700 kilogrammes, consommait de l’herbe et arborait une queue. Le plus grand rongeur actuel, qui ressemble à un cobaye géant, est le capybara. Il est de la taille d’un mouton et vit aussi en Amérique du Sud. Les ancêtres des cobayes sont probablement arrivés en Amérique du Sud en provenance d’Afrique, il y a environ 40 millions d’années. Il ont trouvé un continent où les herbivores étaient relativement rares, y ont évolué et ont rempli les niches.

Phoberomys patersoni a probablement disparu en raison de sa lenteur. A contrario, la plupart des grands herbivores modernes, tels que les antilopes, sont rapides et dotés de longues pattes. Les rongeurs ont de courtes pattes. Soumis à la compétition caractérisant l’évolution, Phoberomys patersoni a fini par disparaître. Celui-ci était précédemment connu à travers des fossiles de dents et quelques fragments d’os. Les chercheurs ont découvert son squelette dans la région d’Urumaco.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]