Septembre 1999

Consommer des fruits

Environ 30% des cancers sont liés à l'alimentation, en particulier les cancers glandulaires (sein, prostate) et les cancers digestifs (estomac, côlon-rectum, sophage) d'après les grandes enquêtes épidémiologiques. Afin de sensibiliser le public sur des mesures alimentaires préventives, l'Académie de médecine a rendu public ses recommandations : -- consommer plus de fruits et de légumes ainsi que de fibres ; -- diminuer la consommation de lipides, en particulier les acides gras saturés qui jouent un rôle dans le développement des cancers colo-rectaux et probablement aussi des tumeurs du sein et de la prostate ; -- maintenir la chaîne du froid pour éviter les contaminations microbiologiques.

Ils est en outre demandé aux pouvoirs publics d'exiger un étiquetage des aliments indiquant la teneur en lipides et de procéder à des contrôles chimiques et bactériologiques plus efficaces. Une étude menée actuellement sur plus de 500 000 personnes dans le monde devrait apporter de précieuses données.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]