Septembre 1999

Paris: Le danger du café

L'abus de café par les femmes enceintes est nocif pour le nouveau-né. Les molécules de caféine bloquent des récepteurs spécifiques du cerveau, qui interviennent dans la régulation des stress. Si le bébé est momentanément privé d'oxygène lors de l'accouchement, les cellules nerveuses envoient alors des décharges électriques non contrôlées, entraînant ainsi des crises d'épilepsie. C'est la conclusion de recherches menées par l'INSERM.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]