Septembre 1999

Traitement des leucémies

Les chercheurs viennent de montrer que dans la majorité des LAM (leucémies aiguës myéloblastiques) il est possible de faire revenir des cellules leucémiques à l'état normal en les faisant se différencier. Cette différenciation a été obtenue en activant la molécule CD44, présente à la surface des cellules leucémiques de tous les types de LAM. Jusqu'à présent, la thérapie différenciatrice ne pouvait s'appliquer qu'à une forme rare de LAM.

Les travaux de l'équipe de Florence Smadja-Joffe de l'INSERM, ouvrent de nouvelles perspectives dans le traitement, par cette thérapie, de tous les patients atteints de LAM, lesquelles représentent environ la moitié des leucémies. Ces travaux sont publiés dans " Nature Medicine " du mois de juin 1999.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]