Mars 2000

Le cannabis contient des anticancéreux

Les gliomes sont des tumeurs malignes du cerveau normalement incurables.

Une expérience a été menée sur des rats. 15 rats auxquels ont été inoculées des cellules de ce type de cancer, et qui n'ont reçu aucun traitement sont morts de 12 à 18 jours plus tard. 45 autres rats ont par contre reçu des injections de THC (tetrahydrocannabinol), substance active que l'on trouve dans la marijuana et ses dérivés, dans le cerveau directement.

Huit d'entre eux ont complètement guéri et la plupart des autres ont survécu plus longtemps que les individus du groupe-témoin.

Cette expérience, menée sur des rats, ne permet pas d'affirmer l'efficacité d'une application à l'homme. Cependant cette nouvelle approche thérapeutique offre de l'espoir pour l'équipe espagnole qui a mené l'étude.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]