Avril 2001

Guérir l'insomnie sans médicament

L'attitude vis-à-vis du sommeil jouerait un rôle fondamental dans l'insomnie. Le fait d'informer les sujets insomniaques sur les habitudes de sommeil à prendre, les dispose à dormir plus. C'est la conclusion d'une étude dirigée par le Dr Jack Edinger et publiée dans la revue de l'American Medical Association. Un temps d'éveil supérieur à 30 minutes au milieu de la nuit est considéré comme le signe d'une insomnie précise Edinger. En utilisant une thérapie cognitive du comportement "nous avons amené la plupart des patients en dessous du seuil de 30 minutes" ajoute-t-il.

La thérapie utilisée est une technique psychothérapeutique consistant à remplacer les attitudes et croyances personnelles sur le sommeil par des habitudes propres à favoriser le sommeil. Un des mythes communs conduisant à l'insomnie est la croyance en un besoin de sommeil de huit heures. Un autre mythe consiste à croire que dormir jusqu'à tard le matin peut vous aider à récupérer le manque de la nuit. Ce genre de règles engendre le stress, lequel contribue à maintenir éveillé la nuit. Edinger recommande par conséquent de programmer un temps de réveil standard, peu importe l'heure du coucher. Il conseille aussi d'aller dans une autre pièce si on ne trouve pas le sommeil la nuit. Diminuer le temps passé au lit peut aider.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]