Février 2002

Le vaccin contre la grippe diminue le risque d'accident vasculaire cérébral

Les personnes vaccinées contre la grippe connaîtraient une réduction du risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) d'environ 40%, selon les travaux de chercheurs français. Ce serait un second bénéfice du vaccin contre la grippe, particulièrement vrai chez les moins de 75 ans. Si ces résultats sont confirmés, il s'agirait d'une avancée majeure dans la prévention des accidents vasculaires cérébraux, a décÿaré le Dr Pierre Amarenco, de l'Hôpital Bichat (Paris, France), qui a participé aux recherches.

L'étude a été menée sur 270 personnes, dont 90 âgées de 60 ans et plus, admises pour un traitement clinique suite à un AVC. Les chercheurs suggèrent que la vaccination pourrait prévenir les AVC par le biais d'une stimulation générale du système immunitaire. De précédentes recherches avaient en effet montré que les infections étaient liées aux infarctus du myocarde et aux AVC, probablement parce qu'elles destabiliseraient les plaques d'athérome, ce qui favoriserait la formation de caillots obstruant les artères. Les recherches sont publiées dans la revue Stroke de l'American Heart Association.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]