Avril 2000

L'un des plus longs textes en langue étrusque

La table de Cortone, sur laquelle figure l'un des plus longs textes connus en langue étrusque, est une plaque de bronze qui mesure 28,5 x 48,5 cm. Elle est gravée de caractères sur ses deux faces. L'écriture va de la droite vers la gauche. Un côté est entièrement couvert d'un texte de 32 lignes et l'autre côté comporte sur sa partie supérieure un texte de 8 lignes. Ce document vient s'ajouter à ceux découverts à ce jour et encore peu nombreux : la momie de Zagreb, la cippe de Pérouse, les lamelles en or de Pyrgi et la tuile de Capoue.

Il s'agit, comme le cippe de Pérouse, d'un document de nature juridique ; il date comme lui, du IIIème - IIème siècle avant J.C. Cette période correspond à la romanisation de l'Etrurie. Son origine géographique est la région de Cortone. Elle a pu être déterminée grâce aux types de E particuliers à cette région ainsi qu'à un nom de famille qui n'est attesté qu'à Cortone et qui figure à l'intérieur du texte.

La table de Cortone fait état d'un transfert de propriété. Elle contient trois listes de personnes. La première liste est celle des vendeurs, la deuxième celle des acquéreurs et la troisième citerait les garants du contrat. La première personne citée sur cette dernière liste est le magistrat suprême de l'Etat. La table de Cortone constitue un document officiel très soigné et important.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]