Mai 2000

Génétique et renaissance des espèces disparues

Le Tigre de Tasmanie, un marsupial, a disparu il y a un peu plus d'un demi-siècle. Il vivait dans le sud de l'Australie, en Tasmanie. Le dernier d'entre eux s'est éteint en 1936.

Il y a un an, un specimen conservé dans de l'alcool a été retrouvé dans un entrepôt de musée. Il s'agissait d'un bébé tigre. Or les dépouilles sont plus couramment conservées dans du formol, lequel altère de manière plus importante l'ADN. Ainsi, des échantillons d'ADN de bonne qualité ont pu être prélevés; ce qui a donné bon espoir aux chercheurs australiens responsables des recherches de pouvoir cloner l'animal.

Il est question à partir de ces résultats, de déterminer la structure génétique du thylacine, nom scientifique du Tigre de Tasmanie. Selon l'équipe de chercheurs, le clonage sera possible dans quelques années ; des progrès dans le domaine de la biologie génétique sont en effet encore nécessaires avant de passer à l'action. Un marsupial australien sera très probablement utilisé comme hôte.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]