Septembre 2002

Capacités des hommes archaïques révélées par leurs outils

Des outils de pierre découverts en Inde suggèrent que les humains vivant il y a un million d'années avaient la capacité de planifier leur travail, de communiquer et de travailler en groupes. Ces capacités existaient en dépit d'un cerveau deux fois moins volumineux que celui des hommes modernes. Les fouilles menées dans une carrière de calcaire située au sud-ouest de l'Etat du Karnataka, en Inde centrale, par Michael Petraglia, de l'Université de Cambridge (Etats-Unis) ), a permis de mettre à jour des outils de pierre du type acheuléen, technique remontant à 1,7 millions d'années et donnant des outils (couperets et haches) aux caractéristiques particulières. Ce site acheuléen pourrait, selon Petraglia, avoir un million d'années et être par conséquent, de loin, le plus ancien site acheuléen de l'Inde.

Sur la base des recherches effectuées, il pense que les humains de l'époque acheminaient jusqu'à la carrière des masses de pierre basaltique qu'ils prenaient à deux kilomètres de là. Ces masses étaient utilisées pour extraire les plaques de calcaire et façonner haches et couperets à partir de morceaux plus petits, précise-t-il. Or pour soulever les plaques de calcaire, il fallait au moins deux personnes, ce qui suggère que ces humains travaillaient en groupes et avaient la capacité de communiquer par gestes, afin de manipuler les blocs.

Les outils fabriqués servaient à différentes tâches. Des carcasses d'animaux ont été découvertes sur le site, ainsi que des résidus de plantes et de bois. Les outils étaient dispersés sur une distance maximale de 5 kilomètres, ce qui laisse penser que les individus les ayant utilisés les abandonnaient rapidement une fois la tâche achevée.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]