Avril 2002

Insectes : un nombre d'espèces revu à la baisse

Le nombre d'espèces d'insectes est révisé nettement à la baisse par les scientifiques : des 30 millions d'espèces suggérées par certains, ce ne serait que 4 à 6 millions de groupes différents que la Terre abriterait. Cette nouvelle estimation est basée sur une étude menée par sept scientifiques dans la forêt tropicale humide de Nouvelle-Guinée pendant 6 ans, étude publiée par la revue Nature du 25 avril 2002. L'équipe a collecté, sur 51 espèces de végétaux, 50734 insectes, appartenant à 900 espèces.

Il s'avère qu'au lieu de s'alimenter à une seule espèce végétale ou à quelques-unes, comme cela était habituellement admis, la plupart des insectes font preuve d'éclectisme. Loin de se spécialiser sur une ou quelques espèces de végétaux, ils se spécialiseraient sur un genre (un groupe d'espèces) ou une famille (un groupe de genres), a déclaré George Weiblen, biologiste à l'Université du Minnesota (Etats-Unis) et membre de l'équipe de chercheurs. Par ailleurs, alors que l'on considérait que les sources de nourriture d'insectes différents se "chevauchaient" peu, il a été mis en évidence que beaucoup d'insectes partagent leur source d'alimentation végétale avec d'autres espèces d'insectes, ajoute-t-il.

Moins de végétaux hôtes signifie moins d'insectes herbivores, précise Weiblen. Il rappelle que Edward O. Wilson, biologiste de Harvard, dans son livre The Future of Life, prévoit à échéance de 50 ans, un phénomène d'extinction frappant la moitié des espèces si les modalités actuelles d'exploitation des terres se poursuivent. La conservation demeure donc une priorité.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]