Mai 2000

Bifaces généralisés chez les Homo erectus

Selon les archéologues, les Homo erectus d'Asie employaient d'autres formes d'outils que leurs cousins européens et africains. En effet, ces derniers utilisaient des bifaces, pierres en forme d'amande taillées sur ses deux faces, alors que les Homo erectus d'Asie n'auraient utilisé que de simples éclats de pierre.

L'explication avancée par Hallam Movius, un préhistorien, selon laquelle ce groupe aurait évolué dans un milieu stable qui ne les contraignait pas à développer d'autres modes de subsistance, a été infirmée. En effet, des bifaces ont été découverts sur un site archéologique vieux de 800.000 ans en Chine, dans le bassin de Bose. Ceux-ci sont contemporains des bifaces africains.

Les Homo erectus d'Asie, d'Afrique et d'Europe avaient par conséquent les mêmes capacités.


[Menu]
© Centre International de Recherche Scientifique
Tous droits réservés

[accueil]